Mercredi 11 Mai 2016 – Présentation du Festival Normandie Impressionniste

Cet article est rédigé par Christine Bonhomme

Venez découvrir le Festival Normandie Impressionniste

Le festival Normandie Impressionniste revient pour sa troisième édition!
Il se tiendra du 16 avril au 26 septembre à travers toute la Normandie et vous fera découvrir les maitres impressionnistes, leurs œuvres, mais aussi leurs émules.

La Maison de la Normandie et de la Manche à Jersey est fière d’accueillir Mme Lola MILLET-BOURGOGNE de l’équipe du Festival, qui animera cette présentation :
Mercredi 11 mai 2016
13h15
Maison de Normandie – 71 Halkett Place – St Helier – JERSEY GBJ
Entrée gratuite – conférence en anglais

 

 Les « lunch-talks », une nouveauté 2016 de la Maison de la Normandie

La Maison de la Normandie et de la Manche à St Helier vous propose, en 2016, une série de petites conférences-présentations, en semaine, le midi, les « lunch-talks ». Des experts viendront de Normandie afin de vous présenter, au public des îles anglo-normandes, un sujet ou un évènement qui fait l’actualité.

Pour en savoir plus sur Normandie Impressionniste :

Une thématique audacieuse

Portrait(s) impressionniste(s)

L’impressionnisme a un visage, celui de Claude Monet en majesté, « une main dans sa poche, la cigarette dans la barbe » (Marc Elder), chapeau de paille visé sur le chef, l’œil rieur devant le large bassin des nymphéas de Giverny. L’été, le peintre aime s’habiller de couleur claire, à l’image de sa palette. Le mythe Monet pourrait incarner à lui seul l’impressionnisme : solaire, génial, inédit. Mais c’est aussi une affaire de famille d’artistes, un portrait de groupe. Face à l’objectif : Manet, Renoir, Degas, Cézanne, Bazille… solidaires, ces artistes ont donné naissance au premier grand mouvement de l’art moderne.

Les impressionnistes furent des rois de la figure, ils ont renouvelé le genre du portrait en adoptant une liberté nouvelle. Renoir aimait peindre le visage délicat des jeunes filles en fleurs, Degas choisissait les modistes et les blanchisseuses, Pissarro, des petites campagnardes… L’impressionnisme a donné naissance à une galerie de portraits féminins et masculins de la première importance dans l’histoire de l’art moderne, et contemporains du développement de la photographie. Avec leur goût personnel, ces artistes ont peint la société de leur temps. Du portrait politique au portrait intime, ils sont des témoins de la grande comme de la petite histoire.

Pour sa troisième édition, le Festival Normandie impressionniste a choisi de rassembler sa programmation autour du thème Portraits impressionnistes. Sujet magnifique, intime et populaire, il s’intéresse plus largement à la question de la figure, du visage et du corps, de la famille, des cercles amicaux, des représentations sociales. Le regard que les impressionnistes ont porté sur le monde dessine aussi le portrait d’une époque. Ce thème riche, qui place l’humain au cœur du festival, nous invite à relire l’histoire de l’impressionnisme à la lumière d’aujourd’hui.

Ce thème humaniste sera l’occasion de mener une nouvelle action collective en Normandie. festif et participatif, le Festival invitera tous les acteurs locaux et les amoureux de la Normandie à découvrir un autre visage de l’impressionnisme.

(extraits du site officiel du festival : www.normandie-impressionniste.fr)

Partager : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter